Sud TU Solidaires Unitaires Démocratiques

Un syndicalisme indépendant et respectueux des diversités
SUD TU regroupe des personnes de condition, d’origine et de convictions diverses. Tous se rejoignent sur un motif commun : la défense des revendications et la construction d’un syndicalisme Solidaire, Unitaire et Démocratique.

Solidaires : parce que c’est ensemble, dans les dépôts, les ateliers, les kiosques et les bureaux, que nous pourrons résister aux manœuvres et imposer nos revendications. C’est avec les autres acteurs sociaux et les traminots concernés que nous défendrons l’emploi et le service public.

Unitaires : parce que les différences d’idées ou de partis ne doivent pas diviser quand il y a nécessité de l’action pour mettre fin à la situation catastrophique de la crise sociale et aux attaques contre les traminots. Aucune force n’est de trop, il faut simplement apprendre ou réapprendre à travailler ensemble.

Démocratiques : parce ce que chacun doit pouvoir donner son avis et participer aux décisions pour que le mouvement soit solide. Au lieu de donner le spectacle de querelles de chef, le syndicalisme doit trouver la voie de débat démocratique à tous les niveaux, en commençant par la base.

SUD TU n’est aux ordres d’aucun parti politique, d’aucune église et n’entend pas s’inscrire dans une politique de cogestion avec la direction.

SUD TU: un syndicalisme différent
Il est clair que tout syndicat a besoin pour fonctionner de structure et de règles de fonctionnement. Ces structures doivent être au service du salarié et non l’inverse.
A SUD TU se sont les adhérents qui sont la base de la réflexion et des décisions. Les congrès fixent les orientations ; les structures ayant pour fonction leur mise en œuvre. Le poids donné, à chaque adhérent dans les décisions qui seront prises est la marque du syndicalisme que nous voulons. Le système de la consultation individuelle est adopté et conditionne toute signature d’accord. Chaque délégué ou représentant doit rendre compte de son mandat après toutes réunions avec la direction. Nous privilégions les AG où chacun peut s’exprimer devant tous, seule solution pour éviter les manœuvres d’appareils…

Un engagement fort de SUD TU
Rendre compte de son activité régulièrement auprès de ses adhérents et des salariés
Nous informons les traminots au quotidien sur les problèmes de la société et de l’entreprise aux travers de diffusions de tract, journaux, mails, site internet…

SUD TU s’engage à une transparence financière sur l’utilisation des cotisations et de l’argent versé au syndicat.

Dès sa création SUD ­TU a cherché à établir des liens interprofessionnels avec d’autres syndicats. Notre souci de solidarité, de justice sociale et de tolérance par le rejet de toutes formes de discrimination sociale, raciale, de sexe, philosophique ou religieuse ne pouvait se limiter aux portes de notre entreprise. L’adhésion à l’union syndicale Solidaires s’inscrit dans cette recherche d’un syndicalisme de défense de tous les salariés et de transformation sociale.

L’union syndicale Solidaires en privilégiant l’intérêt général, en revendiquant une meilleure répartition des richesses et des revenus et en défendant le service public a réuni sur ces bases 32 syndicats ou fédérations ­ 80 000 adhérent­es et 52 unions locales.
transformation sociale.

Dans les Luttes
Ces syndicats ont participé activement aux conflits sociaux de ces dernières années (éducation, impôts, transports, postes et télécom et aussi Lu, Moulinex et soutiennent activement le mouvement des salariés de Mac Do). Fidèle au valeurs de solidarité, Solidaires est également présent aux côtés des chômeurs d’Agir contre le Chômage (AC), de l’APEIS et du Mouvement National des Chômeurs et des Précaires (MNCP).

S’organiser démocratiquement
Afin d’éviter les travers d’institutionnalisation, de délégation de pouvoir, “d’expert”, de superstructure, de dirigeants médiatisés et coupés de la base que connaissent tous les syndicats confédérés dans leur fonctionnement actuel, l’Union syndicale Solidaires a opté pour un fonctionnement souple ou chaque syndicat, petit ou grand, compte pour une voix. Prendre le temps de débattre et de convaincre plutôt qu’imposer, rechercher ce qui nous uni plutôt que ce qui nous divise c’est une autre façon de construire l’action syndicale. En se sens Solidaires a l’ambition d’être un élément de réponse à la crise du syndicalisme.